30 octobre 2010

Le Goum, une parcelle du Royaume de Dieu

Un Goum, osais-je annoncer au seuil de celui que nous venons de vivre, c'est une parcelle du Royaume de Dieu : car, au Ciel, nous retrouverons et nous nous rappellerons tout ce que nous aurons vécu pendant une semaine d'itinérance. A la dure (quoique raisonnablement), dans le dépouillement des faux semblant, appuyés sur la Parole de Dieu, fortifiés par les sacrements d'Eucharistie et de Réconciliation, éveillés à l'écoute intérieure, alertés par les enseignements de l'Eglise et la générosité de nos compagnons de route, rejoints par la simplicité du feu, le silence, la beauté de la Création. JESUS EST LA. Oui, Jésus vit au milieu de nous pendant un Goum. Et cette Vie, c'est déjà le Royaume.

P. Nicolas-Jean, op., été 2008